All Out


La semaine prochaine, le Parlement français avec l'aide du gouvernement pourrait adopter un amendement pour donner aux couples gays et lesbiens le droit à la pension de réversion : en cas de décès d'un des partenaires, ce droit permet au partenaire en vie de recevoir une partie de la retraite du partenaire décédé. Cette aide financière, précieuse pour les personnes les plus démunies, est aujourd'hui refusée aux couples homosexuels.

Nicolas Sarkozy avait pourtant promis durant sa campagne présidentielle en 2007 de mettre fin à cette discrimination : une promesse non tenue qui a poussé la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité) à interpeller le gouvernement en 2010.

Appelez votre député-e et le gouvernement français à mettre un terme à cet injustice : nos partenaires de l'Inter-LGBT leur remettront nos signatures mardi 25 octobre matin.

Cliquez ici pour accéder à la pétition