Tjembé Rèd


Barack OBAMA, président des États-Unis d’Amérique, a condamné hier le meurtre de David KATO KISUULE, responsable de l’association SMUG («Sexual Minorities Uganda»), rappelant que cinq activistes LGBT (lesbiennes, gaies, bi & trans) ont également été assassiné/e/s récemment au Honduras, déclarant que «les droits des personnes LGBT ne sont pas des droits à part mais sont des droits humains».



Hillary CLINTON, sa secrétaire d’État, a également condamné ce meurtre, déclarant pour sa part que «les droits humains des personnes LGBT ne peuvent être séparés des droits humains».



Dans ces conditions, TOTAL RESPECT - TJENBÉ RÈD FÉDÉRATION (Fédération de lutte contre les racismes, les homophobies & le sida issue des communautés afro-caribéennes) ne peut que regretter le silence à cette heure de Nicolas SARKOZY, président de la République, ou de Michèle ALLIOT-MARIE, sa ministre des affaires étrangères.



De même, TOTAL RESPECT - TJENBÉ RÈD FÉDÉRATION ne peut que signer la pétition lancée par All Out en vue d’éviter que le Royaume-Uni n’expulse aujourd’hui Brenda NAMIGADDE, une lesbienne ougandaise, vers la mort : http://www.allout.org/fr/brenda/



TOTAL RESPECT - TJENBÉ RÈD FÉDÉRATION organise un rassemblement contre les persécutions homophobes au Ouganda, lundi 31 janvier à partir de 17h30 sur le parvis des Droits de l’homme, Paris, métro Trocadéro : http://www.facebook.com/event.php?eid=149566165098712

David Kato