LGP Montpellier


14 novembre 2009 – 14 novembre 2010

Un an après l’appel national lancé par Mme Hélène Mandroux Maire de Montpellier en faveur de l’ouverture au mariage des couples de même sexe, qu’est-ce qui a bougé ? Rien !




Grand rassemblement le samedi 13 novembre 2010 :




Il nous paraît donc symbolique de revendiquer ici même au cœur de Montpellier l’accès à un mariage unique pour tou-te-s, quelLEs que soient les partenaires.

C’est pourquoi, nous vous convions à venir célébrer avec nous les « premières épousailles civiles » LGBTQI(1) le Samedi 13 Novembre de 17h Place de la Comédie (office de tourisme) avant de se diriger vers la Place du Marché aux Fleurs pour le vin d’honneur et les prises de parole.




Nous appelons tou-te-s les citoyens-nes à nous rejoindre, toutes les associations, tous les élus, les responsables et représentants des partis politiques et forces syndicales, les comités de quartier à venir nous rejoindre marquant ainsi leur attachement au principe d’égalité !

La campagne égalité des droits, c’est quoi ?

Cette campagne, dont nous sommes signataires, est animée par un collectif d’une cinquantaine d’associations, de syndicats et de partis.

« Notre exigence d’égalité s’inscrit dans une lutte globale pour l’obtention de droits égaux pour touTEs, quels que soient leur nationalité, leur couleur de peau, leur religion, leur état de santé, leur sexe, leur sexualité et leur identité de genre. »

« Nous exigeons maintenant du gouvernement et des parlementaires l’égalité des droits de tous les êtres humains en dignité et en droits (comme le stipule l’article 1 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme).

En 2010, en France, sur la seule base de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre, les gays, les lesbiennes et les trans n’ont pas les mêmes droits que les hétéros ou les personnes cisgenres/bio(2). »(3)




Nos revendications ne sont pas négociables car le principe d’égalité, principe garanti par la déclaration des droits humains, n’est pas à discuter :




Un mariage unique, quelLEs que soient les partenaires.

  • Une Adoption unique

o Pour tous les couples et touTEs les célibataires, o Pour le conjoint quelle que soit la situation conjugale, o Qui donne des droits identiques à ceux de la filiation hors adoption.

  • L’accès aux PMA(4) pour touTEs.
  • L’accès au droit au séjour pour les non européenNEs pacséEs semblable à
ceux des couples mariés.
  • La possibilité de modification de son état-civil (sexe et prénom) sur
 simple déclaration.
  • Une lutte effective contre les discriminations liées au sexe, à la
sexualité et à l’identité de genre.
  • La reconnaissance par l’Etat et dans la loi que la transphobie est une discrimination condamnable.



1 Lesbiennes, Gays, Bis, Trans, Queer, Intersexué-e-s

2 Qualifie une personne dont l’identité de genre n’entre pas en conflit avec le genre qui lui a été assigné à la naissance en fonction de son sexe biologique tel qu’enregistré par l’état-civil.

3 http://www.egalitedesdroits.fr/

4 Procréation Médicalement Assistée