HES


Homosexualités Et Socialisme (HES) en partenariat avec G-Stud t’invitent à participer à une :

Réunion - débat

LA GESTATION POUR AUTRUI (GPA), UNE VOIE ACCEPTABLE VERS L’ENFANT ?




Jeudi 8 juillet à 19 heures




à la Cité des associations

93, La Canebière, 13001 Marseille

(métro et tramway Noailles)




Depuis 1994, le recours à une mère porteuse pour avoir des enfants est interdit en France. Le rapport du Conseil d’Etat (2009) sur la révision des lois de bioéthique préconise de maintenir cette interdiction.




Aujourd’hui, de nombreux couples - hétérosexuels et homosexuels - se tournent vers la Gestation pour autrui pour avoir des enfants et se rendent pour cela aux Etats-Unis, en Russie, en Inde. En France même, des sites Internet mettent en relation des couples en demande et des femmes se proposant d'être une mère de substitution. Les opposants à la GPA dénoncent les dangers de la marchandisation du corps humain et de l’instrumentalisation du corps de la femme.




Face à ces réalités, faut-il lever cette interdiction et donner un cadre légal à la Gestation pour autrui et permettre aux couples homosexuels d'y avoir recours?




Cette question a déjà été débattue au sein du PS, mais elle est restée en suspens. Elle sera de nouveau soulevée lors de la rédaction du projet socialiste. Ce débat permettra de t’informer et de te fournir des éléments pour déterminer ta position.




Intervenants-es :

- Gaëlle Lenfant, secrétaire nationale du Parti Socialiste aux droits des femmes

- Danièle Lochak, Ligue des Droits de l’Homme (groupe de travail santé bioéthique)

- Gilles Bon-Maury, président de Homosexualités Et Socialisme (HES)

- Philippe Rollandin, porte-parole de l’Association des Parents Gays et Lesbiens (APGL).