"Dirty Diaries" le 30 juin prochain dans les salles, notamment chez MK2, en partenariat avec TETUE et TECHNIKART.

Ce film est un ensemble de 12 courts métrages suédois qui visent à repenser la pornographie féminine. Dans son court métrage, "Come together", l'auteur suédoise Mia Engberg filme des visages de femmes en pleine jouissance. Le public s'indigne face à ces images de plaisir de femmes ne correspondant pas aux critères habituels des films pornographiques. A travers l'Histoire de l'Art, l'image de la femme a été créée par des hommes pour plaire à un regard masculin. La réflexion de la réalisatrice s'oriente dès lors sur la légitimité des femmes à pouvoir fantasmer et sur leur regard sur leur pornographie. Mia Engberg sollicite ainsi 12 réalisatrices pour créer 12 propositions cinématographiques et repenser la pornographie.

L’auteure, Mia Engberg, à l’origine du projet est une réalisatrice très soutenue en Suède. Son travail a été exposé intégralement lors d’une rétrospective en novembre 2009 à la cinémathèque de Stockholm. Son film a fait l’objet d’une vive polémique lors de sa production puisque financé par le Centre du Cinéma Suédois.

Vous trouverez des informations complémentaires sur : http://dirtydiaries-lefilm.com