La Lesbian & Gay Pride Montpellier Languedoc-Roussillon se satisfait de la convocation de Monsieur Louis Nicollin lundi 16 novembre devant le Conseil National de l’Ethique (CNE). Nous attendons que le CNE soit sans concession et ne tombe pas dans le piège de la banalisation de propos qui n’ont pas leur place dans notre société.

Nous sommes scandalisés que la dénonciation des associations soit placée sous le signe d’une chasse à l’homme par certaines personnes. Nous rappelons que nous ne poursuivons pas l’objectif « d’avoir la peau » de Monsieur Nicollin.  Nous refusons simplement d’être une caution à ce qui constitue être de l’homophobie ordinaire ! Nous mesurons chaque jour sur le terrain ce que des propos jugés par certains de « banals », occasionnent comme dégâts. Le sport, a fortiori le football, est souvent pris pour exemple par bon nombre de jeunes. Lorsque nous intervenons en milieu scolaire (pour ne parler que de celui-ci), force est de constater que ce même langage y est employé à l’égard de jeunes dont la sexualité est différente de celle de leurs camarades. Les dégâts occasionnés conduisent certain(e)s adolescent(e)s à de graves dépressions et parfois même au suicide. Nous rappelons que le suicide chez les jeunes homosexuels est de 4 à 7 fois plus élevé que chez leurs camarades. Monsieur Nicollin, il serait temps de prendre la portée de votre langage.

Alors oui, les propos de Monsieur Nicollin ne sont pas admissibles ! C’est ce type de langage que nous souhaitons voir hors-jeu, pas Monsieur Nicollin en tant que tel ! Malheureusement, il persiste et signe dans ce qui semble être sa marque de fabrique : la provocation, allant jusqu’à déclarer « C’est con mais avec toutes ces histoires, on va en arriver à ne plus rien vouloir dire devant les caméras. ». Monsieur Nicollin, il ne s’agit pas de vous bâillonner mais il nous apparaît essentiel de vous rappeler que tout n’est pas permis sous couvert de votre franc parler !

Qu’auraient été les réactions de la presse, des politiques, des instances footballistiques, du public, si vos propos avaient eu une consonance raciste ou antisémite ? Est-ce si différent ? La LGP Montpellier LR lutte contre TOUTES formes de discriminations. Nous aurions dénoncé avec la même force de tels propos qui auraient été tenus à l’égard de toutes minorités sans distinction.

Nous ne pouvons nous réjouir des excuses formulées par Monsieur Nicollin. Qu’il puisse considérer que les associations instrumentalisent ses dérives à des fins publicitaires est outrancier à l’égard de tous  les bénévoles associatifs de France. Et oui, il y a des milieux où l’argent ne doit pas être une excuse et n’est pas la seule motivation ! Soyez certain Monsieur Nicollin que nous nous serions bien gardés d’avoir à réagir à votre énième coup de « gueule ».

La LGP Montpellier LR invite donc Monsieur Louis Nicollin à venir nous rencontrer et partager à nos côtés quelques heures de son temps. Ainsi nous espérons qu’il prendra la mesure de ce qu’entraîne sur la jeunesse de notre pays ce type de propos trop souvent banalisés. Nous convions donc Monsieur Nicollin à manifester son soutien aux actions de terrains entreprises pour que la tolérance soit de mise dans une société trop souvent encline à minimiser des conséquences loin d’être anodines. La LGP Montpellier LR saluera alors cette future démarche pour faire  la publicité de la tolérance et du droit à la différence.

Nous rappelons également à Monsieur Nicollin et aux personnes nous accusant de monter au créneau pour un oui ou pour un non, que les associatifs sont des personnes bénévoles, faisant le choix de donner du temps aux autres pour des maux dont souffre notre société.

La Lesbian & Gay Pride Montpellier Languedoc-Roussillon.